Le Footing favorise la Régénération Tissulaire et Cellulaire

COURIR : UNE QUESTION D’ÉVOLUTION !

De récentes découvertes scientifiques montrent que les premiers humains, plutôt que de s’être levés sur leurs deux jambes pour marcher, l’auraient fait pour courir, et pour courir après leurs proies, devenant ainsi des coureurs d’endurance inégalés. L’un des grands problèmes de notre temps est que les humains sont trop souvent assis et ne bougent pas assez. Aujourd’hui, nous sommes trois fois moins en mouvement qu’il y a un siècle. De ce fait, notre santé est plus fragile et nous récupérons plus difficilement.

QUELS SONT LES EFFETS DU FOOTING SUR LE CORPS ?

Les joggers ne jurent que par l’aspect positif de la course à pied. Mais quels sont au juste les effets de cette discipline ?

 

LE MOUVEMENT EST VITAL

footing

Le mouvement – Les muscles, l’endurance, la coordination

L’être humain est programmé pour être en mouvement. S’il ne bouge pas suffisamment, le squelette, les muscles et les organes internes ne sont pas suffisamment oxygénés ni alimentés. Dès lors, notre organisme dégénère, lentement mais sûrement.

Né pour marcher

L’un des grands problèmes de notre temps est que les humains sont trop souvent assis et ne bougent pas assez. Aujourd’hui, nous sommes trois fois moins en mouvement qu’il y a un siècle. De ce fait, notre santé est plus fragile et nous récupérons plus difficilement.

Pourtant, il est un fait que l’homme est « né pour courir ». Pour nos lointains ancêtres, avoir une bonne capacité de mouvement était vital, et ce à double titre. D’une part, ils devaient se protéger de leurs ennemis et des prédateurs ; de l’autre, la chasse exigeait agilité et rapidité. Pour survivre, il fallait donc être « sportif ».

L’homme moderne a gaspillé cet héritage de l’évolution parce que ses ennemis naturels ont disparu et qu’aujourd’hui, la quête de nourriture se limite à se rendre au supermarché. En Occident du moins, la grande majorité de la population n’effectue plus un travail de force, et ceux qui ne pratiquent pas d’activité physique régulière, au minimum se promener, connaissent des problèmes. En effet, notre organisme a besoin de mouvement sinon, il se dégrade.

http://future.arte.tv/fr/courir-evolution-humaine

***

Vous pourriez aussi aimer...

Une réponse

  1. Fou de Football dit :

    Merci pour ces élements très instructifs ! L’activité physique, la qualité dont les petits soins que l’on se réserve sont souvent la clé du bien-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>